Quel type de thé apport le plus de bienfaits sur la santé ?

Quel type de thé apport le plus de bienfaits sur la santé ?

Le thé figure dans le top 3 des boissons les plus consommées sur terre. Qu’il soit blanc, noir ou vert…, on lui reconnaît de nombreuses vertus. C’est sans doute la raison d’un tel succès qui remonte à plusieurs siècles et c'est ce qui amène les fabricants à innover en créant des dosettes Special T par exemple. Mais est-ce que tous ces types de thé se valent ? Lequel faut-il consommer le plus ?Les réponses…

Quelques généralités sur le thé

Les pays orientaux ont été les premiers à intégrer le thé dans leur culture. Au fil des siècles, il trouva aussi sa place dans leur médecine grâce à ses bienfaits thérapeutiques. L’Occident découvre le thé assez tardivement, mais l’inclut aussi rapidement dans ses mœurs et coutumes à l’instar des Anglais. Très vite la boisson se démocratise. Aujourd’hui, le thé est devenu une boisson rafraîchissante selon les occasions qui se déguste lors de moment de détente. Pour certains, il s’agit même d’une marque de raffinement. Il existe de nombreux types de thé. Chacun d’entre eux propose des goûts différents, mais aussi des vertus différentes sur la santé.

Le thé vert : l’incontournable

thé vert

Le thé vert a reçu ses lettres de noblesse en Asie où il est consommé depuis plusieurs millénaires. Sa réputation le précède souvent, car il est considéré comme le thé ayant le plus de bienfaits sur la santé. Il possède des propriétés antioxydantes uniques qui permettent de prévenir ou d’atténuer le diabète, les maux de tête, l’ostéoporose, etc. Le thé est aussi très efficace pour calmer les ballonnements et certaines douleurs grâce à ses propriétés antalgiques.

L’efficacité du thé vert se renforce en le couplant avec d’autres plantes telles que la menthe, les feuilles de citron, le thym, le jasmin… Par ailleurs, cela permet de moduler le goût et l’arôme à volonté.

Le thé noir pour un goût plus prononcé et des vertus uniques

thé noir

Le thé noir s’obtient à partir d’une variété précise de thé, le Cammeliasinensis. Il se caractérise par sa couleur foncée qui résulte d’un processus d’oxydation plus long. Sa consommation régulière permet de réduire le risque de contracter des maladies cardiovasculaires. Par ailleurs, le thé noir contribue à la perte de poids chez les personnes atteintes d’obésité en tout régulant le taux de cholestérol. Il combat aussi efficacement le diurétique et les bronchioles.

Le thé blanc : peu connu, mais tout aussi efficace

thé blanc

Peu consommé en occident, car encore très peu connut, le thé blanc se prépare artisanalement, c’est-à-dire avec le bourgeon du théier et parfois avec de jeunes plants de thé. Selon une étude scientifique, le thé blanc embarquerait plus de polyphénols que le thé vert. À noter que les polyphénols sont à l’origine des propriétés antioxydantes. Le thé réduit les risques de cancer. Il ralentit efficacement aussi le vieillissement des tissus.

En somme, les actions de chaque variété de thé se complètent. Ils se choisissent donc en fonction des maux à soulager. 


0 Commentaire(s) Poster un commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

8125